Les filles et les jeunes femmes en chiffres

Dans le monde :

  • Les complications de la grossesse et de l’accouchement sont la deuxième cause de décès pour les jeunes filles âgées de 15 à 19 ans dans le mondeNote de bas de page 1.
  • Dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, plus de 30 % des jeunes filles se marient avant l’âge de 18 ans, et près de 14 % avant l’âge de 15 ansNote de bas de page 2.
  • Dans le monde, environ une adolescente (âgée de 15 à 19 ans) sur sept est actuellement mariée ou vit en coupleNote de bas de page 3.
  • En 2012, 62 millions de filles en âge de faire des études primaires et secondaires ne fréquentaient pas l’écoleNote de bas de page 4.
  • Une adolescente sur cinq ne fréquente pas l’écoleNote de bas de page 5.
  • Plus de 100 millions de jeunes femmes qui vivent dans les pays à revenu faible ou à revenu moyen sont incapables de lire une phraseNote de bas de page 6.
  • Les filles non scolarisées sont trois fois plus susceptibles de se marier avant l’âge de 18 ans que celles qui ont fait des études secondaires ou des études supérieuresNote de bas de page 7.

Au Canada

  • Les adolescentes âgées de 12 à 17 ans sont huit fois plus susceptibles que les adolescents d’être victimes d’une infraction sexuelleNote de bas de page 8.
  • Chez les filles, la dépression est habituellement due à « une faible estime de soi, à une image corporelle négative, à des sentiments de désespoir et d’impuissance et de stressNote de bas de page 9».
  • Le taux de violence dans les fréquentations chez les jeunes filles âgées de 15 à 24 ans est près de six fois supérieur au taux de violence dans les fréquentations chez les jeunes hommesNote de bas de page 10.
  • Les filles ayant un niveau de compétence élevé en mathématiques sont moins susceptibles d’étudier dans les domaines des STGM à l’université que les garçons ayant un faible niveau de compétence en mathématiquesNote de bas de page 11.
  • En 2012-2013, seulement 2,5 % des adolescentes de 12 à 17 ans satisfaisaient aux lignes directrices en vigueur en matière d’activité physique, soit 60 minutes d’activité physique modérée à vigoureuse (APMV) chaque jourNote de bas de page 12.
Fille qui tient un livre
Date de modification :