Célébrons le Mois de l’histoire des femmes

Bannière pour le Mois de l'histoire des femmes

Octobre est le Mois de l’histoire des femmes au Canada. C’est l’occasion pour tout le pays de reconnaître les pionnières d’ici et de célébrer les réalisations des Canadiennes de tous âges qui ont contribué à faire du Canada ce qu’il est aujourd’hui.

Faire sa marque

Rien ne peut arrêter les femmes et les filles quand elles emploient leur passion, leur énergie et leur talent à accomplir un objectif.

Lorsqu’on dresse un bilan des 150 années écoulées depuis la Confédération, force est de constater que c’est exactement ce qu’ont fait un grand nombre de Canadiennes : elles se sont approprié leur pouvoir, elles ont trouvé leur voix et revendiqué leur place dans la glorieuse histoire de notre pays.

Grâce à leurs efforts et à ceux des femmes innombrables qui leur ont emboîté le pas, nous avons réalisé d’énormes progrès vers l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes au cours des 150 dernières années. Cependant, il reste encore du travail à faire. Des obstacles persistent; le sexisme et la discrimination continuent de peser sur un trop grand nombre de personnes au pays.

Il est possible de changer les choses, mais nous n’y arriverons pas en travaillant seules.

Pour que demain toutes et tous puissent prendre leur place et s'épanouir pleinement, nous devons nous épauler mutuellement. Ensemble, nous pouvons créer un Canada où chaque citoyenne a la possibilité d’exercer les pouvoirs qui sont les siens et de faire sa marque.

#prendresaplace

Aujourd’hui, les femmes, les filles, les hommes et les garçons poursuivent leur quête d’égalité et d’inclusion dans tous les aspects de la vie au Canada.

Honorez leurs actions et célébrez les Canadiennes courageuses qui vous inspirent à prendre votre place dans le monde.

Participez à la conversation dans les médias sociaux : publiez quelques mots, une photo ou une vidéo inspirante avec le mot-clic #prendresaplace. Comment avez-vous trouvé votre voix? Parlez-en sur Twitter, Facebook et Instagram! Dites au monde ce que signifie pour vous #prendresaplace.

Affiche

Thumbnail de l'affiche

Visualiser l'affiche en format PDF
[PDF - 1.06 MO]

Visualiser la description de l'affiche en format HTML

Réalisée dans un style graffiti, l’affiche présente un arrière-plan multicolore sur lequel se détache, au centre de l’image et en blanc, la silhouette d’une tête de femme qui semble avoir été dessinée à grands traits de pinceau. On peut y lire en bleu « Faire sa marque » et en dessous, en rouge, le mot-clic « #prendre sa place ». Un peu plus bas apparaît le texte « Mois de l’histoire des femmes  », en plus petits caractères orange. Tout au bas de l’affiche, dans le coin inférieur gauche, apparaît en blanc la signature visuelle de Condition féminine Canada et, dans le coin inférieur droit, le mot-symbole « Canada », également en blanc.

Mois de l'histoire des femmes, un mois pour #prendresaplace!

Mois de l'histoire des femmes, un mois pour #prendresaplace!

Octobre est le Mois de l’histoire des femmes. C’est l’occasion de célébrer les réussites des femmes et des filles qui ont profondément marqué notre pays et qui ont mérité leur place dans les livres d’histoire.

C’est aussi l’occasion de souligner celles qui nous ont ouvert la voie, mais aussi ces femmes et ces filles qui, tous les jours, reprennent le flambeau.

Comme l’a dit la pionnière Nellie McClung&npbsp;: «&npbsp;Les succès d’hier ne suffisent pas pour aujourd’hui&npbsp;: les femmes doivent défendre la place qu’elles ont gagnée.&npbsp;»

Ainsi, octobre est également une occasion de se tourner vers l’avenir.

Que dira l’Histoire à propos des réussites des femmes et des filles, dans 50 ans? Que dira l’Histoire dans 150 ans?

Notre gouvernement s’est engagé à participer, parce que nous le savons, nous avons tous un rôle à jouer.

Chaque personne connaît une femme ou une fille qui a nourri de grands rêves et qui a pris sa place pour le réaliser. Mais pour chacune des histoires que nous connaissons, beaucoup plus sont anonymes.

En ce mois d’octobre, je vous invite à partager l’histoire d’une femme ou d’une fille qui vous inspire et vous motive à prendre votre place et à laisser votre marque.

Célébrez et reconnaissez l’influence qu’elle a eue en utilisant le mot clic #prendresaplace sur Twitter, Instagram ou Facebook. Racontons ensemble son histoire.

Je souhaite à toutes les Canadiennes et à tous les Canadiens un excellent Mois de l’histoire des femmes. Joyeux Mois de l’histoire de la femme, Canada.

Faites circuler nos vignettes. Faites circuler de nouvelles idées.

Faire sa marque, #prendresaplace - Fière d’être une femme et encore plus fière de servir mon pays
Version accessible de l'image

La photo nous transporte sur le site d’une mission à vocation militaire dans un climat aride et on aperçoit un bâtiment de pierres à l’arrière-plan. Deux soldates de l’Armée canadienne s’occupent d’une fillette afghane souffrant d’une brûlure. Une des deux soldates la tient dans ses bras. Les militaires portent des uniformes de camouflage aux teintes pâles. Une des soldates porte un casque, tandis que l’autre a la tête recouverte d’un voile beige. Quant à la fillette, elle a la tête recouverte d’un voile vert. La silhouette de la tête d’une femme apparaît dans le coin droit. Elle semble avoir été peinte en blanc à même l’arrière-plan. À l’intérieur de cet espace blanc, les mots « Faire sa marque » figurent en bleu, suivis du mot-clic « #prendresaplace » en rouge et, plus bas, de la mention « Mois de l’histoire des femmes » en caractères orange. Sous cette silhouette figure la phrase « Fière d’être une femme et encore plus fière de servir mon pays », en grands caractères pourpres. Au bas et sur toute la largeur de la photo apparaît une bannière pourpre sur laquelle se détache la signature visuelle de Condition féminine Canada, dans le coin inférieur gauche et en blanc, ainsi que le mot-symbole Canada, dans le coin droit et également en blanc.

Faire sa marque, #prendresaplace - Dans le labo, je ne cède pas ma place!
Version accessible de l'image

La photo présente un laboratoire bien éclairé où une grande fenêtre laisse entrer toute la lumière du jour. Une femme est assise au premier plan. Elle porte un sarrau de laboratoire blanc ainsi que des lunettes de protection. Elle observe attentivement les six éprouvettes devant elle, lesquelles sont remplies de liquides colorés. La silhouette de la tête d’une femme apparaît dans le coin droit. Elle semble avoir été peinte en blanc à même l’arrière-plan. À l’intérieur de cet espace blanc, les mots « Faire sa marque » figurent en bleu, suivis du mot-clic « #prendresaplace » en rouge et, plus bas, de la mention « Mois de l’histoire des femmes » en caractères orange. Sous cette silhouette figure la phrase « Dans le labo, je ne cède pas ma place! », en grands caractères pourpres. Au bas et sur toute la largeur de la photo apparaît une bannière pourpre sur laquelle se détache la signature visuelle de Condition féminine Canada, dans le coin inférieur gauche et en blanc, ainsi que le mot-symbole Canada, dans le coin droit et également en blanc.

Faire sa marque, #prendresaplace - Je parle et le monde tend l’oreille
Version accessible de l'image

La photo présente un groupe de personnes dans un cadre professionnel, dans une tour de bureaux. On aperçoit les édifices voisins par la fenêtre du bureau. Une femme se tient debout au premier plan, entourée de quelques collègues, debout derrière elle. Confiante, elle pointe du doigt quelque chose sur le mur (sur lequel on aperçoit des mots et des papillons adhésifs). La silhouette de la tête d’une femme apparaît dans le coin droit. Elle semble avoir été peinte en blanc à même l’arrière-plan. À l’intérieur de cet espace blanc, les mots « Faire sa marque » figurent en bleu, suivis du mot-clic « #prendresaplace » en rouge et, plus bas, de la mention « Mois de l’histoire des femmes » en caractères orange. Sous cette silhouette figure la phrase « Je parle et le monde tend l’oreille », en grands caractères pourpres. Au bas et sur toute la largeur de la photo apparaît une bannière pourpre sur laquelle se détache la signature visuelle de Condition féminine Canada, dans le coin inférieur gauche et en blanc, ainsi que le mot-symbole Canada, dans le coin droit et également en blanc.

Faire sa marque, #prendresaplace - Force des femmes, force de nos constructions
Version accessible de l'image

La photo présente un chantier de construction où l’on voit des poutres et madriers exposés. Une femme se tient debout au premier plan, les bras croisés et le regard confiant tourné vers sa gauche. Elle porte des vêtements de construction, dont une chemise orange, un gilet de sécurité jaune, un casque de protection blanc et des lunettes de sécurité. La silhouette de la tête d’une femme apparaît dans le coin droit. Elle semble avoir été peinte en blanc à même l’arrière-plan. À l’intérieur de cet espace blanc, les mots « Faire sa marque » figurent en bleu, suivis du mot-clic « #prendresaplace » en rouge et, plus bas, de la mention « Mois de l’histoire des femmes » en caractères orange. Sous cette silhouette et à droite du personnage féminin figure la phrase « Force des femmes, force de nos constructions », en grands caractères pourpres. Au bas et sur toute la largeur de la photo apparaît une bannière pourpre sur laquelle se détache la signature visuelle de Condition féminine Canada, dans le coin inférieur gauche et en blanc, ainsi que le mot-symbole Canada, dans le coin droit et également en blanc.

Faire sa marque, #prendresaplace - C’est à vous d’occuper le spacieux bureau de coin
Version accessible de l'image

La photo présente un bureau inondé de lumière. Au premier plan, assise devant la grande fenêtre, une femme est à son poste de travail, ordinateur portable ouvert devant elle. Elle tient son téléphone intelligent et porte une tenue d’affaires. La silhouette de la tête d’une femme apparaît dans le coin droit. Elle semble avoir été peinte en blanc à même l’arrière-plan. À l’intérieur de cet espace blanc, les mots « Faire sa marque » figurent en bleu, suivis du mot-clic « #prendresaplace » en rouge et, plus bas, de la mention « Mois de l’histoire des femmes » en caractères orange. Sous cette silhouette figure la phrase « C’est à vous d’occuper le spacieux bureau de coin », en grands caractères pourpres. Au bas et sur toute la largeur de la photo apparaît une bannière pourpre sur laquelle se détache la signature visuelle de Condition féminine Canada, dans le coin inférieur gauche et en blanc, ainsi que le mot-symbole Canada, dans le coin droit et également en blanc.

Faire sa marque, #prendresaplace - Poursuivez vos rêves – là où ils vous conduisent
Version accessible de l'image

La photo présente un hélicoptère sur une piste. Un ciel bleu clair s’étend à l’horizon. Au premier plan, une femme assise aux commandes de l’appareil porte un casque et, tête tournée vers la gauche, scrute le lointain. La silhouette de la tête d’une femme apparaît dans le coin droit. Elle semble avoir été peinte en blanc à même l’arrière-plan. À l’intérieur de cet espace blanc, les mots « Faire sa marque » figurent en bleu, suivis du mot-clic « #prendresaplace » en rouge et, plus bas, de la mention « Mois de l’histoire des femmes » en caractères orange. Sous cette silhouette figure la phrase « Poursuivez vos rêves – là où ils vous conduisent », en grands caractères pourpres. Au bas et sur toute la largeur de la photo apparaît une bannière pourpre sur laquelle se détache la signature visuelle de Condition féminine Canada, dans le coin inférieur gauche et en blanc, ainsi que le mot-symbole Canada, dans le coin droit et également en blanc.

Date de modification :