Beijing +25

Télécharger en format PDF.

Déclaration et Programme d’action de Beijing - version textuelle

Déclaration et Programme d’action de Beijing

Septembre 1995 –

Le Canada, de concert avec la communauté internationale, réaffirme son engagement à faire progresser les objectifs en matière d’égalité, de développement et de paix pour les femmes et les filles partout dans le monde, dans l’intérêt de l’humanité entière.

En plus de s’engager à prendre des mesures essentielles, allant de la réponse aux besoins des femmes vivant dans la pauvreté et de l’équité salariale à l’élimination de la violence fondée sur le sexe – des sujets de préoccupation encore très pertinents aujourd’hui – la Déclaration de Beijing établit un engagement envers ce qui suit :

  • Les droits des femmes sont des droits de la personne
  • L’équité du traitement des femmes et des hommes en éducation et dans les soins de santé
  • Les femmes ont le droit de contrôler tous les aspects de leur santé
  • Le renforcement de l’autonomie des femmes sur les plans économique, de leadership et de la participation politique
  • La prévention et l’élimination de toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles
  • L’élaboration et la mise en œuvre de politiques et de programmes sensibles aux questions de genre

Juillet 2020 –

Le Forum Génération Égalité est créé à l’occasion de Beijing+25, et le Canada, avec les Pays-Bas, sont désignés pour la codirection des coalitions d’action liées aux mouvements et au leadership féministes. L’objectif est de réclamer des mesures pour les questions où des progrès doivent encore être réalisés, d’honorer ceux qui ont ouvert la voie et de célébrer ceux qui travaillent pour faire progresser l’égalité des genres dans leurs communautés.

Il s’agit d’une année importante dans notre parcours vers l’égalité des sexes au Canada, puisque nous célébrons le 25e anniversaire de l’adoption de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing (15 septembre 1995) (en anglais seulement). La Déclaration, également connue sous le nom de Beijing+25, était le programme le plus inclusif en matière d’égalité des sexes et de renforcement de l’autonomie des femmes à ce jour, et se concentrait sur des questions importantes telles que l’égalité en ce qui concerne la participation politique et le leadership, l’accès à l’éducation, les droits reproductifs, les soins de santé génésique et la violence fondée sur le sexe.

Depuis 1995, le Canada s’est engagé à mettre en œuvre les objectifs fixés par la Déclaration et le Programme d’action de Beijing, qui demeure le plan d’action mondial le plus progressiste pour l’avancement de la cause de l’égalité des sexes.

Tous les cinq ans, ONU Femmes procède à un examen global des progrès réalisés dans 12 domaines critiques de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing. Le gouvernement du Canada, en collaboration avec les ministères et organismes de l’ensemble du gouvernement fédéral, ainsi qu’avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, appuie ce processus en préparant un rapport national faisant état des progrès accomplis.

Consultez l’Examen national du Canada, qui comprend les tendances, les réalisations et les lacunes de même que les défis qui subsistent ainsi que les plans futurs pour accélérer les progrès.

Forum sur l’égalité des générations

De plus, en juillet 2020, le Canada a été choisi comme l’un des coresponsables de la Coalition d’action pour les Mouvements et leadership féministes du Forum Génération Égalité à l’occasion de Beijing+25. L’objectif du Forum Génération Égalité est de réaliser des progrès significatifs pour faire progresser l’atteinte de l’égalité entre les sexes en initiant des initiatives concrètes sur cinq ans grâce à des coalitions d’action; des partenariats entre les pays, la société civile et le secteur privé, et ce, dans six domaines clés, soit :

  • la violence fondée sur le sexe;
  • la justice et les droits économiques;
  • l’autonomie corporelle et la santé ainsi que les droits sexuels et reproductifs;
  • l’action féministe pour la justice climatique;
  • la technologie et l’innovation pour l’égalité des sexes;
  • les mouvements féministes et le leadership.

Le Canada et les Pays-Bas assureront la codirection des coalitions d’action liées aux mouvements et au leadership féministes.

Date de modification :