Communiqué
Bulletin des Femmes et de l’Égalité des genres

Développement international et égalité des genres

ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres

Le 1er mars 2019, l’honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres, s’est vu confier la responsabilité supplémentaire et le privilège d’occuper les fonctions de ministre du Développement international.

À ce titre, la ministre dirigera les efforts du Canada en vue de fournir une aide internationale qui permet de réduire la pauvreté et les inégalités dans le monde, notamment grâce à la mise en œuvre de la Politique d’aide internationale féministe du Canada. Cette politique reconnait que l’appui en faveur de l’égalité des genres et de l’autonomisation des femmes et des filles est le meilleur moyen de bâtir un monde plus pacifique, plus inclusif et plus prospère.

À la tête de ces deux portefeuilles du Cabinet, la ministre sera très bien placée pour défendre la Politique d’aide internationale féministe du Canada et les valeurs d’inclusion, de gouvernance responsable, de pluralisme pacifique, de respect de la diversité et des droits de la personne et d’égalité des genres.

Le Canada sera l’hôte de la conférence Women Deliver 2019, du 3 au 6 juin 2019, à Vancouver, en Colombie-Britannique. Organisé tous les trois ans, c’est le plus grand rassemblement mondial sur l’égalité des genres et la santé, les droits et le bien-être des femmes et des filles. Il s’agit aussi d’une occasion exceptionnelle pour le Canada de faire appel à ses citoyens et ses partenaires internationaux afin trouver des moyens de faire de l’égalité des genres une réalité pour toutes et tous, partout dans le monde.

Budget 2019

Budget 2019

Depuis 2015, le gouvernement du Canada s’est concentré à renforcer et à faire croitre la classe moyenne. Pour ce faire, le gouvernement a offert  une aide importante aux personnes qui font de réels efforts pour faire partie de la classe moyenne. Ce plan fonctionne : depuis le mois de novembre 2015, plus de 900 000 nouveaux emplois ont été créés.

Le Budget de 2019 est la prochaine étape du plan du gouvernement visant à faire en sorte que les Canadiennes et Canadiens de la classe moyenne profitent de la croissance économique du Canada. Cela implique d'aider davantage de Canadiennes et Canadiens à trouver un logement abordable, à parfaire leurs compétences pour obtenir des emplois bien rémunérés, à prévoir leur retraite en toute confiance et à se procurer les médicaments d’ordonnance dont elles et ils ont besoin.

Le Budget de 2019 fait également un investissement historique dans les organismes de femmes par le biais du Programme de promotion de la femme. Ce budget annonçait un investissement de 160 millions de $ répartis sur 5 ans, dont 100 millions de dollars par année seront consacrés aux organismes de femmes d’ici 2023-24. 

Bon nombre des initiatives du Budget visent à soutenir la participation économique des femmes, augmenter le pouvoir des femmes, faciliter leur accès au système judiciaire et leur permettre de vivre des vies exemptes de violence. Le Budget contient un chapitre entier sur l’impact de la budgétisation sensible au sexe et montre le Cadre des résultats relatifs aux genres du gouvernement. 

Apprenez-en davantage sur la façon dont le Budget de 2019 soutient les femmes, les filles et les personnes de la diversité sexuelle.

Le gouvernement du Canada fait un investissement historique dans le mouvement des femmes

Le 8 mars 2019, le gouvernement du Canada a célébré la Journée internationale des femmes en annonçant que plus de 250 projets de groupes de femmes et d’organismes autochtones de partout au Canada recevront du financement pour leur permettre de continuer à offrir un soutien essentiel aux femmes et à leur famille, dans le cadre du Fonds de renforcement des capacités. Ce fonds découle de l’annonce de l’affectation de 100 millions de dollars sur cinq ans dans le budget de 2018 pour favoriser la viabilité et la pérennité du mouvement des femmes d’un bout à l’autre du Canada.

Le ministère des Femmes et de l’Égalité des genres travaille à promouvoir l’égalité pour les femmes et les filles au Canada. Les deux moyens utilisés pour y parvenir sont le Programme de promotion de la femme et le Programme de lutte contre la violence fondée sur le sexe.

Les groupes de femmes fournissent des services essentiels à nos collectivités, en aidant les femmes et les filles à atteindre la sécurité financière, à échapper à la violence et à participer pleinement à tous les aspects de notre économie et de notre société. Pourtant, pendant beaucoup trop longtemps, ces groupes ont été sous-financés, sous-estimés et minés. Le gouvernement du Canada reconnait que les groupes de femmes sont l’élément vital du mouvement des femmes et que le maintien et le développement de leur capacité de faire ce travail important constituent le moyen le plus efficace de faire progresser l’égalité des genres.

Apprenez-en plus sur l’annonce du Fonds de renforcement des capacités

L’égalité des genres: un moteur de croissance économique

La ministre Monsef donne une allocution devant l’Economic Club of Canada

ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres
L’honorable Maryam Monsef, Ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres

En janvier 2019, l’honorable Maryam Monsef a prononcé un discours devant l’Economic Club of Canada (en anglais seulement), l’un des forums les plus prestigieux au Canada. Au cours de cette allocution, la ministre a souligné les façons, nombreuses et concrètes, dont l’égalité entre les genres contribue et renforce actuellement l’économie canadienne. Aussi, l’on s’attend à ce que l’avancement au chapitre de l’égalité des genres augmente notre PIB de 150 milliards de dollars d’ici 2026.

L’égalité entre les genres est largement reconnue par les experts politiques et les économistes du monde entier comme un élément essentiel de toute société saine. En fait, l’égalité des sexes est elle-même un facteur de croissance économique. Comme le ministre l’a mentionné au cours de son allocution (en anglais seulement), la promotion de l’égalité des genres n’est pas seulement le meilleur choix, mais aussi le choix le plus intelligent que le Canada puisse faire.

Les faits démontrent que l’avancement de l’égalité des genres profite à toutes et à tous. Elle peut servir de la solution aux pénuries de main-d’œuvre, aider à prendre de meilleures décisions et rendre les entreprises plus profitables. Au cas où vous auriez manqué l’allocution de la ministre devant l’Economic Club of Canada, vous pouvez la visionner sur Facebook (en anglais seulement).

Actualités

Date de modification :